HOMEOSTASIE

26 mars 2011

On récolte ce que l'on sème.

On récolte ce que l'on s'aime...

Posté par homeostasie à 12:34 - Permalien [#]


23 janvier 2011

une page se tourne...

On a tous trois vies... une vie publique, une vie privée, une vie cachée. Cet homme, je l'avais installé dans ma vie privée avec mes enfants. Je n'étais que dans sa vie cachée sans qu'il ait eu la moindre intention de me faire basculer à l'étage du dessus bien qu'il ait souvent laissé entendre le contraire... C'est tout l'art de la manipulation rondement menée !

Je n'aurais pas du lui ouvrir ma vie cachée... je m'en veux [beaucoup] pour ça.

Je crois que je vais (ré)apprendre à cultiver mon jardin secret... en allant poser mes mots ailleurs qu'ici. Que ceux qui souhaitent m'y (re)trouver m'envoient un petit mot... ou un grand.

home

Posté par homeostasie à 00:03 - Permalien [#]

01 janvier 2011

A tous

 

espoir

 

Merci !

Pour les commentaires, les textos, les mails, les coups de téléphone, les épaules pour déposer mes mots, mes larmes.

 

Je vous souhaite une bonne année !

même le coeur n'y est pas [encore]

Posté par homeostasie à 00:03 - Permalien [#]

30 décembre 2010

D'un salaud

boxe_kangourou__vl0001b016

Ce qui fait mal ce sont les mensonges.
Le manque de courage de l'autre.
La rupture sans m'avoir dit la vérité.

Je trouve ça, de mon point de vue, juste minable.
La trahison devient plus importante que la perte.

C'est un salaud parce qu'en agissant ainsi il a abîmé simplement le beau souvenir que j'aurais pu avoir de lui...

Posté par homeostasie à 08:28 - Permalien [#]

26 décembre 2010

La chute

13xrcoah

Aïe !
Ça fait mal !

Je viens de tomber de mon beau nuage

L'amoureux n'est plus amoureux
C'est fini...

[Je déteste Noël]

Home va recomposer son coeur éparpillé en millions de morceaux, verser les larmes à verser, retrouver le sourire
Et puis, une jour,
Elle reviendra

[L'avantage c'est que les larmes, ça fait de jolis yeux brillants... toujours positiver en toutes circonstances.]

[... et je me retrouve avec une superbe chemise achetée pour lui sur les bras]

Posté par homeostasie à 18:00 - Permalien [#]


24 décembre 2010

Le temps qui passe

14_2

Le 24 décembre il y a quinze ans, il pleuvait et c'était tout gris. La veille j'étais allée au mariage de ma copine Béa. Non ! je ne voulais pas me coucher, j'étais là pour m'amuser. Ce que j'ai fait même si je sentais bien qu'il se passait des choses bizarres dans mon ventre.

Rentrée vers 3 heures du matin c'est à 6 heures que je me suis retrouvée avec une flaque d'eau entre les jambes.
A 10h13, j'accouchais d'une adorable poupée rousse aux yeux bleus... une merveille !

Quinze ans après, elle est toujours aussi belle, vive, intelligente, mâture, sensible , drôle, irascible parfois avec aussi un gros noeud au milieu du ventre qui l'empêche parfois de respirer et de dormir mais elle est sur la bonne voie...

Pas facile tous les jours d'avoir 15 ans ! Et vous c'était comment les 15 ans ?

Posté par homeostasie à 09:32 - Permalien [#]

19 décembre 2010

Amour [de jeunesse]

Posté par homeostasie à 00:01 - Permalien [#]

17 décembre 2010

La fin du bal

boogie_


Plus que les pinces que j'ai posé sur toi ici ou là, plus que le temps où j'ai aimé faire rougir ton postérieur, je crois bien que le moment que j'ai préféré est celui là. Celui où ta tête reposait sur mon épaule, où de la flamme de la bougie toute proche je contemplais ton visage, ta bouche, où j'ai recueilli tes gémissements au fur et à mesure que je faisais couler la cire sur ta peau.
Oui, c'est celui là que je garderai bien au chaud jusqu'à la prochaine fois...

Posté par homeostasie à 00:01 - Permalien [#]

15 décembre 2010

La première valse

apprendre_a_danser_la_valse

Comme elle fut plaisante pour moi
Cette traversée avec toi à mes côtés.
Avec toi à mes cotés....

Toi privé de la vue
Toi à quatre pattes
Ta tête posée contre ma jambe
Ma jambe gainée de bas.
Toi suivant mon pas
T'emmenant là où je veux
Ma main posée sur tes cheveux
Suivant mon pas.

Posté par homeostasie à 00:03 - Permalien [#]

13 décembre 2010

Bal de la débutante

jr_kirov_balanchine_valse_dancers_point_800

C'est un fait. Même si c'était à ma demande, la vue de ton corps nu, de tes fesses, les mains sur la tête, ça m'a fait un choc. Quand je t'ai vu ainsi attendant mon bon vouloir, je me suis retrouvée partagée entre l'envie de goûter à la douceur de ta peau et celle de la marquer de mes ongles, avec mes dents, avec la cravache comme pour imprimer mon empreinte au sein de ton être.
Et puis à quoi bon lutter contre le désir impérieux de te voir à mes pieds ? Ce fut donc le martinet qui a ouvert le bal des supplices. Oh ! Juste un coup avant la danse suivante...

Posté par homeostasie à 00:02 - Permalien [#]

06 décembre 2010

Ça a pas l'air comme ça, mais un bras ça vaut bonbon

C'est vrai quoi, ça coûte un bras ces jolis frous frous et avec un seul bras ça va pas être facile d'avancer dans la vie de tous les jours, déjà qu'avec deux c'est pas ça...

un

trois

deux

( Lingerie Maya Hansen )

Reste quelques alternatives pour conserver mon bras, il peut encore servir... jouer à Super Loto, braquer une banque, se taper le Père Noël... rhooooo quoi ? Le père fouettard est sûrement plus rigolo mais il est s'est barré avec Saint Nicolas faire la tournée des grands ducs et de toute façon les triques ça vaut pas tripette...

pere_fouettard

Posté par homeostasie à 00:01 - Permalien [#]

02 décembre 2010

J'ai une soeur !

ma mère : - "Bon, j'y vais, ta soeur m'attend."
moi - " [...] "

Ça y est, on devait s'y attendre, elle perd la tête. C'est que je n'ai pas de soeur moi, j'ai bien un p'tit frère mais point de soeur,  ma mère m'aurait caché des choses ?
Mais j'y suis, ma soeur, c'est... sa chienne ! Tout ça parce que la pauvre bête a décidé de naître le même jour de mars que moi... Je suis ravie de voir que j'ai une chienne pour soeur.

Non, il n'y a aucun lien de cause à effet entre "la chienne" et moi ! Puisque je vous dis que non...

labrador_barneyd

Posté par homeostasie à 07:28 - Permalien [#]

30 novembre 2010

Arrêt [sur image]

home

Trouvé l'autre jour chez Duel au Soleil

Posté par homeostasie à 00:01 - Permalien [#]

29 novembre 2010

C'est pas de ma faute, c'est biochimique

schema_cyclo


A chacun ses petites perversions, moi je suis hydrophile.

Pas seulement parce que j'aime l'eau.

Mais ça reste une histoire d'attirance parce que dans "hydrophile" il y a...

Posté par homeostasie à 00:02 - Permalien [#]

25 novembre 2010

De Éole, dieu du vent

je roule sur la route qui serpente dans un champ d'éoliennes. je suis séduite par la grandeur et la grâce de ces pales qui tourne lentement au gré du vent. d'en haut, de la cabine, elles semblent m'observer, sculptures majestueuses posées sur la plaine à perte de vue. réalité du paysage contemporain qui me ramène à cette autre quand enfant, j'empruntais la petite route de campagne pour aller chez ma grand-mère et que dans un champ trônait déjà cette illustre ancêtre...

vieille_eolienne

Posté par homeostasie à 00:02 - Permalien [#]

23 novembre 2010

Dialogue hautement intelligent, intellectuel et cul-turel

Pour faciliter la compréhension du lecteur, je rajoute les didascalies au dialogue hautement incompréhensible.

Tous deux attablés pour le petit déjeuner.

Lui : - " Tu t'étonnes ?"
Elle : - " Ben non, pourquoi ?"
Lui : - " Ben si tu tétonnes" insiste t-il,  regard plongeant sur ses seins.
Elle : - " Ah ! En un seul mot !"

Elle :- "..." dit-elle dans un sourire [béat]

Constat N° 1 : " L'amour ça rend les "ils" et les "elles" un peu idiots quand même.

10673__green_acres_tv_01

( Les arpents verts - une des séries cultes de mon enfance )

Posté par homeostasie à 00:02 - Permalien [#]

21 novembre 2010

Viens contre moi et écoute...

Pour une petite personne dont l'âme a mal en ce moment.

Je t'aime ma belle !

Maman

Posté par homeostasie à 08:30 - Permalien [#]

20 novembre 2010

Je vais bien ne t'en fais pas

357374674

Mes bras sont maintenus attachés en hauteur au rideau qui sépare la chambre du petit salon. Mes yeux bandés ne me permettent pas de voir le martinet qui chauffe ma peau. Pas plus que je ne vois l'objet suivant qui cingle mon dos, mes fesses. Celui qui manie l'instrument varie l'intensité des coups qu'il porte au gré de ses envies.
J'ai bien senti la piqure plus aiguë du cuir, j'ai même pensé un instant que ma peau allait éclater comme des éclats de balle  tant les lanières semblaient piquantes. Mais il n'en fut rien. Je ne sais trop pourquoi, j'ai été emportée dans un abîme sans fond. Non, non ce n'était pas un décollage vers une autre dimension, juste un moment de pure inconscience... je me suis juste évanouie !

Voilà, ça aussi c'est fait...

Posté par homeostasie à 00:02 - Permalien [#]

18 novembre 2010

Moi, ma mère et les PD

symbole_homme_homme_300x272

- " J'ai vu Pierre Alain, tu sais le PD, il allait plutôt bien. "
- " Maman, pourquoi tu dis le PD quand tu parles de lui ?"
- " Oh  il a aussi plein de qualités... mais il est PD. Et puis, il y avait Jean Benoît qui a ouvert un magasin de fringues."
- " Attends maman, pourquoi tu dis pas "Jean Benoît" l'hétéro ?"
- " ... "

[regard consterné d'une mère pour sa fille.]

[juste jubilation intérieure de la fille...]

***

- " Y'a pas de mal à se moquer. L'être humain est naturellement méchant."

[bon c'est pas avec ce genre de réflexion qu'on va faire avancer le schmilblick et que je vais avoir envie de rassembler à ma mère...]

Posté par homeostasie à 00:02 - Permalien [#]

16 novembre 2010

Eclaircissement

marguerite1234


A la Saint Valentin, elle te tient la main
Vivement la Saint Marguerite qu'elle te tienne... "

Et bien voilà, tout s'explique...  Quand on nait un 16 novembre on ne peut être qu'obsédé... sourire

Posté par homeostasie à 20:53 - Permalien [#]